Développer sa créativité pour réussir

Cet article “Développer sa créativité pour réussir” s’adresse à tous ceux qui veulent mieux utiliser leur potentiel créatif dans leur vie personnelle et professionnelle afin de réaliser leurs projets.

Il a pour objectif de te donner des outils concrets pour libérer ta créativité qui sera un véritable atout pour réussir.

Tout le monde est créatif

Qu’est-ce que la “créativité” ?

On peut définir la créativité comme :

“Capacité, faculté d’invention, d’imagination ; pouvoir créateur”, Larousse

“La créativité est définie comme la capacité à réaliser une production (une idée, un objet, une composition, etc.) à la fois nouvelle, originale (c’est-à-dire différente de ce qui existe) et adaptée au contexte et aux contraintes de l’environnement dans lequel la production s’exprime. La capacité à générer des idées créatives est reconnue comme une compétence du XXIe siècle, aidant à répondre aux défis de la vie personnelle et professionnelle, et favorisant le développement sociétal”, Encyclopaedia Universalis

La créativité est-elle réservée à quelques élus ?

Je me demande comment les créatifs, les artistes, parviennent à produire des idées, à exprimer leur créativité, chacun à sa manière, selon leur art ou leur technique.

Faire appel à la créativité n’est pas réservé aux créatifs excentriques qui bossent dans la pub ou la mode, qui portent des lunettes colorées et qui semblent avoir toujours mille idées nouvelles. Être créatif n’est pas un talent tombé du ciel sur quelques élus doués d’une imagination créatrice foisonnante.

Salvador Dali, artiste à l'imagination foisonnante
Salvador Dali, artiste à l’imagination foisonnante

Contrairement aux idées reçues, tout le monde a un esprit créatif. Ce potentiel de créativité est une faculté humaine universelle qui permet d’innover, de s’adapter.

Comme tout le monde, tu es confronté quotidiennement à des décisions à prendre, des occasions à saisir, des problèmes à résoudre, à la fois dans ta vie privée et professionnelle. Et tout le monde peut déployer sa créativité pour apporter une amélioration, faciliter, accélérer, optimiser sa vie quotidienne.

Grâce à ton potentiel créateur, tu peux t’adapter à des nouvelles situations, trouver des solutions, te projeter dans l’avenir, créer ton idéal. Ta créativité est une clé puissante pour réaliser tes projets.

Le processus créatif : une question de méthode

La créativité est une fonction essentielle

Elle permet de s’adapter aux changements car la vie et le monde sont en perpétuel mouvement.

L’acte créatif peut aussi avoir pour finalité d’exprimer des émotions, des sentiments, une vision du monde, par la création artistique par exemple. Elle peut aussi avoir pour finalité de se concrétiser, de se matérialiser à travers une solution, une façon de faire différente, comme une innovation.

Le processus créatif est une méthode
S’exprimer à travers le processus créatif

Développer sa créativité: avant tout du travail !

Le secret d’une pulsion créatrice n’a rien à voir avec une illumination soudaine aléatoire. La révélation foudroyante des créateurs et des inventeurs, ce fameux “eureka !” est généralement le fruit d’un travail et de persévérance pour muscler leurs capacités créatrices.

Le génie, c’est 1% d’inspiration, 99% de transpiration, Thomas Edison

Ainsi, pour devenir une personne créative et élaborer de nouvelles idées originales, nul besoin d’être touché par la foudre de l’inspiration !

Développer sa créativité est surtout une question de méthode et d’habitude.

Cela suppose de prendre conscience que ta perception est une création de ton cerveau construite à partir des données qui sont disponibles. Plus tu t’ouvres au monde, plus tu intègres de nouvelles données pour muscler et développer ton potentiel créatif, ce qui t’ouvrira de multiples nouvelles possibilités.

Les freins qui bloquent ta créativité

Les plus créatifs aussi ont des pannes sèches, la peur de la page blanche, des moments de vide. Si tu te trouves dans cette situation, pas d’inquiétude, cela fait partie du processus normal.

Les freins qui bloquent la créativité
Le créatif en manque d’inspiration

Tes croyances

Tu penses que tu n’as pas d’imagination.

L’imagination n’est pas réservée aux activités créatives ou artistiques. Si tu penses que l’imagination est un don que tu n’as pas eu la chance d’avoir à la naissance., c’est absolument faux. Tous les jours tu actives ton imagination pour résoudre des situations, te projeter, trouver des solutions quotidiennes, au travail et dans ta vie privée.

Le problème c’est que tu es né avec un potentiel créatif immense mais tu ne l’as pas travaillé et tu manques de confiance en toi. Tu t’autocensures, dès que tu dois faire un brainstorming tu es en panne d’idées, tu manques d’inspiration.

Bref, tu es en plein auto-sabotage.

Autocensure et auto-sabotage
Autocensure et auto-sabotage: finalement tu prends plus de risques !

Le conformisme

Au boulot, tu “fais le job” et c’est tout. Pas de débordement, pas d’histoire. Quelque part, tu as aussi un peu peur de l’échec et de la critique. Dans la vie, tu te rends disponible pour les autres, tu ne prends pas beaucoup de temps pour toi. Dans cet état d’esprit, tu ne vis pas, tu te conformes à ce que tu penses qu’on attend de toi.

Le conformisme étouffe ta créativité parce que tu tiens trop compte du regard des autres (ta famille, tes amis, tes collègues, ton entourage). Si tu crains d’être jugé et si tu cherches l’approbation des autres tu vas privilégier les solutions “les-autres-acceptables” et t’autocensurer. C’est comme mettre un filtre sur ta boîte à idées pour ne laisser passer que celles qui sont dans “les” critères.

Conformisme et regard des autres
Ta créativité fait aussi ta singularité

Si tu as peur de sortir du cadre, tu ne révèles pas qui tu es ni ce dont tu es capable. Alors tu restes dans ta zone de confort avec les mêmes idées que tout le monde et tu n’exploites pas ton potentiel d’imagination.

Les grandes routes du conformisme mènent à la médiocrité et au malheur. Nicolas Hulot, Les Chemins de Traverse

Pourtant, tu vaux bien plus que cela, tu es unique et le monde a besoin de ta singularité.

La routine

Le cerveau aime la routine, car il la connaît, c’est rassurant et ainsi il n’a pas besoin de s’adapter à une situation qu’il ne connaît pas. C’est ce qui explique que cela demande un effort de sortir de ton cadre, de te confronter à d’autres façons de faire et de penser, à d’autres univers.

Sauf qu’en restant dans ton univers tu anesthésies ton imagination et ta créativité. Tu ne peux pas t’ouvrir à d’autres possibilités pour alimenter le réservoir de ton potentiel créatif.

Rester dans sa routine et sa zone de confort est un frein à la créativité
Rester dans sa zone de confort est un frein à la créativité

Tu peux hacker ton cerveau pour qu’il crée de nouvelles connexions neuronales et libérer ton potentiel créateur.

La charge mentale, la fatigue et le stress

Le manque de sommeil et le stress sont des inhibiteurs qui bloquent les capacités cérébrales. Quand tu es sous stress ou en surcharge mentale, en général c’est difficile de sortir la tête de l’eau et de prendre du recul. Tu peux encore moins développer ta créativité.

Cela peut paraître contre-productif mais c’est pourtant très efficace: pour trouver des solutions, t’ouvrir à de nouvelles idées, il est indispensable de te détendre, de laisser venir tes pensées sans pression, sans tension. Il faut pour cela que tu crées les conditions pour être réceptif.

On ne se rend pas assez compte à quel point notre cerveau a besoin de pauses, de quelques minutes de repos où il pourra se ressourcer et remettre ses idées en place, réfléchir librement, vagabonder. Erik Pigani (psychothérapeute), Boostez votre intelligence

En d’autres termes, tu dois t’habituer à perdre du temps pour en gagner.

La rationalité

Si tu veux développer ta créativité, tu dois mettre dans un premier temps ton esprit rationnel un peu de côté pour lâcher-prise et faire émerger ton imagination. Surtout si tu as un profil cartésien, rigoureux, perfectionniste… Ce sont des qualités sécurisantes, mais en te mettant trop de pression tu risques de procrastiner ou bien d’abandonner devant des enjeux trop élevés.

En prenant du recul tu pourras favoriser la créativité, voir les choses sous un autre angle et trouver d’autres façons d’aboutir à ton objectif.

La créativité, c’est l’intelligence qui s’amuse. Albert Einstein

Toutes ces habitudes te font rester dans ta zone de confort et t’empêchent de réaliser ton plein potentiel créateur. Il te suffit d’apporter quelques petits changements pour sortir des sentiers battus, réinventer ton quotidien et réaliser tes projets.

Maintenant, voyons quelques techniques faciles à mettre en oeuvre pour exercer ton imagination, stimuler et booster ta créativité.

Les lecteurs de cet article ont également lu : Comment mieux gérer ton temps et rester zen

8 techniques efficaces pour libérer ta créativité

Comment développer la créativité ?

Pour commencer, stimuler la créativité suppose de mettre en question tes a priori, d’accepter de lâcher-prise et de te laisser surprendre.

Voici des techniques que tu peux expérimenter pour transformer ton quotidien avec de nouvelles routines créatives.

Crée de nouvelles routines créatives

Casse ta routine

Au cours de la journée, tu peux te lancer le défi de faire certaines choses différemment, de trouver d’autres manières plus optimales, dans ton quotidien, ton organisation, ta gestion du temps et de tes projets. Parfois, casser ta routine pourra te paraître contre-intuitif mais l’expérience te permettra de vivre la nouveauté, de développer ta capacité d’adaptation à de nouvelles situations.

Par exemple, dans les conversations, au lieu d’employer la formule d’objection “oui MAIS” que nous avons tous tendance à utiliser, emploie le “oui ET” pour enrichir les propositions. C’est beaucoup plus dynamique et positif, et cela ouvre de nouvelles perspectives.

En modifiant de petites choses, tu amènes ton cerveau à créer de nouvelles connexions neuronales. C’est un excellent exercice pour développer ta plasticité cérébrale !

Varie tes activités

Ecouter de la musique, lire des livres et regarder des films qui changent de ton univers habituel, savourer des moments de silence, méditer ou bien réaliser un mandala pour adulte sont autant d’activités qui favoriseront ta créativité.

Les grands génies avaient leurs routines pour trouver l’inspiration et stimuler leur créativité*: Woody Allen prenait de nombreuses douches pour chercher ses idées. Victor Hugo faisait de longues balades en calèche avec Juliette Drouet. Pour Friedrich Nietzsche “seules les pensées qu’on a en marchant valent quelque chose” (Crépuscule des Idoles).

*Source: Daily Rituals de Mason Currey

Modifie ton environnement

Crée ton espace

L’environnement et l’état émotionnel influencent notre capacité à générer la pensée créative. Pour te mettre dans les meilleures conditions, agence différemment ton espace ou modifie la déco pour le rendre agréable et propice à créer tes bulles d’inspiration. Les espaces colorés, lumineux, avec des plantes, favorisent l’inspiration créative. Si tu travailles devant un bureau, tu peux aussi changer de position (assis-debout), de type de siège (semi-assis, tabouret ergonomique). Le changement, comme le mouvement permettent d’être plus créatif.

Sors de ton cadre

La marche est un excellent moyen pour trouver des idées et stimuler sa créativité. Marcher oxygène le cerveau, elle permet d’augmenter la créativité et la productivité. Ses bienfaits sont reconnus dans le processus créatif.

Change de paysage ou d’endroit pour réfléchir ou travailler (si tu en as la possibilité tu peux aller dans un parc, un café, un espace de co-working ou te mêler à la vie ambiante). Prendre l’air a un effet presque “magique”, tu prends un autre souffle et tu as plus de recul pour voir les choses sous un nouvel angle. Au fil de tes idées, tout ce qui te passe par la tête sur un carnet ou ton smartphone (sur Evernote par exemple).

Modifier son environnement pour libérer sa créativité
Sortir du cadre pour libérer sa créativité

Cultive la pensée divergente

Face à un problème, utilise la méthode des 6 chapeaux de Edward de Bono (psychologue, médecin et spécialiste en sciences cognitives).
Cette méthode consiste à te mettre à la place de 6 personnalités différentes – les 6 chapeaux – en te demandant:
– comment chacun analyserait la situation ?
– comment chacun réagirait dans cette situation ?

6 chapeaux De Bono pour trouver de nouvelles idées
Méthode des 6 chapeaux de Edward de Bono pour trouver de nouvelles idées

Avec cette technique ludique, tu t’entraînes à voir au-delà de tes propres perceptions, tu boostes ton imagination.

Ce processus permet aussi d’éviter l’autocensure, il te fait envisager la situation sous différents angles. En imaginant le panel de solutions possibles, tu sors du cadre et tu exprimes ta créativité.

Crée une séance de remue-méninges (ou brainstorming)

Pour réaliser une séance de brainstorming efficace, la méthode consiste à suivre le procédé de l’acronyme D.R.E.A.M.

Première étape: générer les idées.
Délire: seul ou en groupe, produire un maximum d’idées farfelues, originales, décalées…
Respect: aucune critique, aucun jugement sur les idées qui sont notées.
Ecrire: tout noter sans aucune censure, en vrac.
Associer: associer les idées ensemble, rebondir pour trouver de nouvelles idées.
Maximum: le but est d’obtenir un maximum d’idées.

Il est important que tu notes tes idées et tes mots-clés sans te censurer: ne refoule pas les idées que tu juges farfelues ou inutiles, mets tout sur papier. Laisse parler ta spontanéité.

Deuxième étape: fais une pause, prends du recul.

Troisième étape: reviens sur tes idées pour les trier, les organiser. Une façon efficace de structurer les idées est de réaliser une mind-map (carte mentale ou carte heuristique) avec des post-it repositionnables ou bien avec une application (Freemind, XMind…).

L’erreur est une opportunité pour développer la créativité

Dans notre processus, l’erreur est un formidable terrain de jeu pour développer ta créativité.

Tu as entrepris quelque chose et “surprise !” ou “damned !” (c’est selon), tu n’obtiens pas les résultats que tu espérais. Tu sors de ta zone de confort et tu tires tout le bénéfice de cette situation pour voir les choses autrement et envisager de nouvelles solutions.

Les opportunités apparaissent le plus souvent sous la forme de malchance ou d’échec temporaire. Napoléon Hill

Pour aller plus loin, découvre : Comment prendre une bonne décision

Un outil créatif : la carte mentale

La carte mentale est aussi appelée carte heuristique ou mind map. Elle consiste à traduire sous forme de schéma global l’ensemble des informations sur un sujet choisi. Elle est entièrement personnalisable. Tu peux y intégrer des dessins, des images, des symboles…

La carte mentale permet d'associer les informations
La carte mentale permet d’associer les informations

Dessiner une carte mentale présente l’avantage de faire travailler son imagination tout en stimulant la créativité. En un coup d’oeil tu visualises immédiatement toutes les données, organisées selon leur degré d’importance. Grâce à la carte mentale, l’information est immédiatement accessible.

Il faut savoir que le cerveau traite les informations dans leur globalité et les associe les unes avec les autres. Par conséquent la carte mentale correspond bien à ce fonctionnement. En un schéma très visuel, cette méthode évite les prises de notes fastidieuses.

La méthode SCAMPER pour changer d’angle

Qu’est-ce que la méthode SCAMPER ?

La méthode SCAMPER est un outil de créativité qui permet de considérer un problème sous différents angles. On l’appelle aussi “technique de concassage”. Cette méthode a été développée par Bob Eberle, dans différents ouvrages (Scamper: Games for Imagination Development ou Scamper, creative games and activities for imagination).

Elle est particulièrement adaptée en entreprise, pour animer une réunion par exemple. Et tu peux aussi parfaitement utiliser cette “gymnastique mentale” dans ta vie quotidienne.

Comment fonctionne la méthode SCAMPER ?

Le principe: les 7 lettres correspondent à 7 questions.
Je vais prendre l’exemple d’une personne qui est salariée et qui veut avoir plus de temps pour créer une activité à son compte.

Substituer: dans ton problème, quel élément pourrais-tu remplacer ? Qu’est-ce que tu pourrais faire qui serait différent ?
Dans l’exemple: Est-ce que je peux changer mon contrat de travail ? Ou changer de travail ?
Combiner: y a-t-il des éléments que tu pourrais associer ensemble ?
Dans l’exemple: Est-ce que je peux combiner mes deux projets ? Est-ce que je peux capitaliser sur mon poste actuel pour développer mon projet ?
Adapter: il s’agit de voir si la situation a déjà été rencontrée ou de transposer une façon de faire d’un autre domaine.
Dans l’exemple: A-t-on déjà rencontré cette situation dans l’entreprise ? Comment ont fait ceux qui sont salariés et qui ont monté leur entreprise ?
Modifier: y a-t-il des éléments que tu pourrais modifier ?
Dans l’exemple: Si je changeais le modèle économique de mon projet, ça donnerait quoi ? Et si je changeais de poste ?
Proposer: ouvrir les possibilités, qu’est-ce que tu n’as pas encore fait que tu pourrais tenter ?
Dans l’exemple: Et si je m’associais ?
Eliminer: qu’est-ce qui n’est pas nécessaire ? Et si tu essayais de supprimer ce qui te semble indispensable ?
Dans l’exemple: Et si j’arrêtais mon job, ça donnerait quoi ?
Renverser: tu changes l’ordre des choses. Et si tu faisais le contraire, il se passerait quoi ? Si tu inversais certains éléments, ça donnerait quoi ?
Dans l’exemple: Si je changeais ma priorité et mon organisation actuelle ?

C’est une excellente méthode qui stimule la créativité. Cette expérience est passionnante, elle te permet de réfléchir en profondeur et elle enrichit ta façon d’analyser les situations.

Et toujours: du fun !

La créativité permet de transformer les activités pénibles en expériences amusantes ou leur conférer un intérêt: préparer une réunion, ranger, faire les tâches routinières, réaliser un dossier… tout ce qui te semble pénible. Tu peux utiliser les méthodes présentées ci-dessus pour aborder ces tâches autrement et les rendre plus agréables.

Amuse-toi, prends plaisir à expérimenter, découvrir, échanger: la motivation, l’enthousiasme, la passion sont les carburants de l’imagination.

Mettre du fun
Du fun et de l’enthousiasme !

Finalement, développer ta créativité est une clé du succès

Si la créativité est à la portée de chacun, la développer, l’entretenir est un acte volontaire qui se décide.

Choisir d’encourager la créativité c’est une question d’état d’esprit, une ouverture qui t’amène à envisager différentes options possibles dans une situation, pour dépasser tes propres croyances.

L’imagination créatrice a le pouvoir de transformer: elle donne vie aux concepts, aux projections mentales. Elle te permet de corriger ce qui ne te convient pas, d’imaginer de nouveaux scenarii, de créer ce qui t’inspire et qui n’existe pas encore. Grâce à elle tu crées jour après jour ta propre réalité.

Une condition pour que le pouvoir de l’imagination ne soit pas réduit à une simple potentialité: le passage à l’action. Seule l’action donne vie à ce que tu veux et à ce que tu imagines. Le pouvoir créateur de l’imagination suppose la mise en action pour qu’elle puisse se matérialiser et devenir réalité.

Alors libère ta créativité, révèle ta singularité et passe à l’action pour réussir !

Le scoop !

Sais-tu pourquoi les grands créatifs ont un côté “rebelle” ?
Il a été démontré que leur cerveau présentait un lobe frontal (siège de la logique) moins important que les lobes pariétaux (siège de la pensée globale). Ce qui explique leur tendance à être moins disciplinés et leur difficulté à “rester dans un cadre”.*

* Etude réalisée par le Professeur Keith Simonton à l’Université de Californie.

Et toi, que peux-tu mettre en place DÈS AUJOURD’HUI pour développer ta créativité ?

Si tu as aimé cet article, partage-le ! :)
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  

2 thoughts on “Développer sa créativité pour réussir

Partage ici ton commentaire