Déstresse ! Comment gérer son stress (2/3)

Causes et conséquences du stress

Avec la série de 3 articles Déstresse ! Comment gérer son stress découvre les causes, symptômes et conséquences du stress et quelles actions tu peux mettre en place dès maintenant pour mieux gérer ton stress !

Découvre le premier article qui explique :
☞ Qu’est-ce que le stress ?
☞ Quelles sont les causes du stress ?


Aujourd’hui, dans ce second article, nous abordons :
☞ Qui est touché par le stress ?
☞ Les symptômes du stress

☞ Les conséquences du stress

🎧 Clique ici pour écouter le podcast de l’article

Qui est touché par le stress ?

Bien sûr, tout le monde est touché par le stress. Cependant nous réagissons différemment face à un événement déclencheur de stress.

Des chiffres inquiétants

Selon une étude menée par IPSOS, les jeunes sont particulièrement sujets au stress. Ils souffrent davantage de morosité, de déprime, du manque de sommeil. Selon cette étude, voici les statistiques des jeunes qui déclarent souffrir d’un “stress élevé” :

moins de 25 ans : 53% / de 25 à 34 ans : 52% (à titre indicatif, les plus de 65 ans : 24%)

Par ailleurs, l’agence ID Prévention, spécialisée sur la Santé, la Sécurité et les Conditions de Travail a rédigé une infographie présentant les chiffres du stress au travail :

Les chiffres du stress au travail
Les chiffres du stress au travail (source : idprevention.com)

En réalité, le stress est devenu un sujet de préoccupation majeur, du fait des conséquences lourdes qu’il peut avoir sur les individus, les familles, les entreprises, la santé de chacun.

Inégaux face au stress

En réalité nous ne réagissons pas de la même façon aux facteurs “stresseurs” : face au stress, chacun subira des symptômes et des conséquences différents.

Tu as sans doute déjà constaté que tu vivais certaines situations sans sourciller tandis que d’autres personnes montaient en pression, et inversement certaines situations te mettent en alerte, ce qui n’est parfois pas le cas pour d’autres.

En fait, cela dépend de nombreux paramètres, comme ton histoire, ton bagage éducatif et émotionnel, tes peurs et tes blocages conscients et inconscients, ton état affectif du moment.

Le stress intervient lorsque tu ressens un décalage entre ce qui t’arrive et les ressources dont tu disposes pour y faire face. Or, cette perception est subjective, soumise à l’appréciation de chacun.

Ainsi nous n’avons pas tous la même capacité à absorber les événements, ni le même niveau de contrainte et de ressources pour nous adapter.

Chacun réagit différemment face au stress
Chacun réagit différemment face au stress

D’autre part, notre capacité de réponse, notre réaction ne sera pas identique. Certains extériorisent les tensions, d’autres vont les “encaisser” au risque de générer un stress chronique. En réalité, dans les deux cas, l’organisme est en sur-régime, il consomme des ressources physiques et mentales. Par conséquent, si cet état perdure, le corps s’épuise et risque de franchir son seuil de tolérance.

Les symptômes d’un état de stress

Pour chacun, différents types de situations vont plus ou moins déclencher le stress.

Sortir de ta zone de confort… sans risque

De la zone de confort au risque

Ton état de stress n’est pas le même selon que tu te trouves :

  • Dans ta zone de confort
    Tu connais la situation dans laquelle tu te trouves, elle ne te pose pas de problème apparent, tu maîtrises totalement ce que tu fais, tu agis par habitude
    => tu ne ressens pas de stress.
  • Dans ta zone du possible
    La situation demande ton attention, tu te sens capable de t’adapter, tu sais que tu trouveras les ressources et les moyens d’y répondre
    => tu ressens un stimuli qui te fait passer à l’action, une motivation, l’envie d’agir.
  • Hors de ta zone
    La situation t’échappe, tu as le sentiment qu’elle surpasse tes capacités pour la résoudre ou la gérer. Tu ne vois pas de solution, tu as l’impression de basculer
    => tu ressens un choc (en cas d’événement brutal et inattendu), un sentiment d’insécurité, de panique, un stress accru.

Lorsque tu ressens des difficultés pour gérer une situation et que ton malaise dure, il est essentiel d’apprendre à détecter les premiers signes ou symptômes du stress pour éviter l’engrenage de conséquences.

Par exemple, voici quelques symptômes qui peuvent t’alerter sur un état de stress :

Symptômes physiques

Le stress génère des troubles du sommeil comme l'insomnie
  • Tensions musculaires
    généralement mal de dos chez les hommes et douleurs cervicales ou au niveau des trapèzes chez les femmes
  • Sommeil perturbé
    fatigue, insomnies, difficultés d’endormissement, hypersomnie
  • Problèmes digestifs
    constipation, colites, ulcères, boulimie, anorexie
  • Autres manifestations
    maux de tête, migraines, hypertension, troubles cardio-vasculaires

Symptômes mentaux

Stress chronique : danger pour la santé mentale
  • troubles de la concentration, oublis, trous de mémoire, difficultés de mémorisation, erreurs fréquentes
  • relations interpersonnelles inadaptées
  • indécision

Symptômes émotionnels

Symptômes comportementaux du stress : irritabilité et susceptibilité
  • irritabilité, comportement agressif (taper sur une machine qui ne fonctionne pas bien par exemple)
  • sautes d’humeur, susceptibilité, hypersensibilité
  • anxiété, crises d’angoisse
  • tristesse, dépression

Sur le plan existentiel

Le stress chronique peut générer un sentiment de vide et la perte de sens
  • sentiment d’échec, de vide, d’inutilité
  • perte de sens

Symptômes comportementaux

Le stress peut générer des addictions graves
  • risque d’augmentation de la consommation (voire addiction) de tabac, alcool, travail (workaholic)
  • excès ou manque d’appétit
  • tendance à prendre des risques
  • achats compulsifs

Autres observations

Les comportements inhabituels sont des symptômes de stress
  • attitudes inhabituelles
  • amaigrissement ou prise de poids
  • manque d’hygiène

Ces manifestations montrent que le corps est sous tension et qu’il faut réagir.

Les conséquences du stress

Si le stress n’est pas pris en charge, il peut avoir des répercussions sur ton travail, ta famille, ton entourage. Un état de stress prolongé a également des conséquences physiques et psychiques qui peuvent lourdement dégrader ta qualité de vie et ta santé.

Selon ton tempérament, tu peux adopter à long terme des comportements refuges qui risquent malheureusement d’enliser ton mal-être… et créer celui des autres.

La fuite

Dans ce cas, au travail comme à la maison, tu as tendance à éviter ce qui peut te mettre en position inconfortable (discussions, incompréhensions…). Par exemple, les sujets “tombent à plat”, lorsqu’une personne te fait part d’une situation, tu l’évites, tu la nies ou tu ne te sens pas responsable.

Le blocage

Lorsque tu te trouves en situation de stress important, ou que tu te sens mis en cause (reproche, insatisfaction…) tu réagis par inhibition. Aussi tu “prends sur toi” sans exprimer tes sentiments ni ton point de vue.

L’agressivité

Lorsque la situation ne te convient pas ou que tu as l’impression d’être pris en défaut, tu te mets facilement en colère, tu perds tes moyens et tu inondes ton entourage de reproches. De toute façon, c’est de leur faute !

La prise de pouvoir

Par ce comportement, tu as tendance à manipuler pour arriver à tes fins ou avoir gain de cause. Que ce soit conscient ou inconscient, tu justifies ce comportement par des arguments qui mettent avant tout les autres en question.

La plupart du temps, ces comportements sont des stratégies dont tu n’as généralement pas conscience. Loin de résoudre la situation, ils vont générer davantage de difficultés et nourrir le stress déjà existant.

Ce qui était à l’origine une réaction à une situation risque de devenir un mode de fonctionnement tant que tu n’auras pas trouvé d’autres façons de réagir plus constructives.

Agressivité, manipulation, pouvoir sont des symptômes de stress
Agressivité, manipulation, pouvoir peuvent être des conséquences du stress chronique

En fin de compte, mieux vaut repérer les symptômes pour éviter les conséquences lourdes du stress

En réalité il n’est pas toujours évident d’identifier les causes du stress lorsqu’elles sont diluées dans ta vie quotidienne.

Cependant, être à l’écoute de ton corps et de tes émotions peut te permettre de détecter les signaux. En effet, les symptômes sont l’expression de ce qui doit être changé pour éviter de subir les conséquences d’un stress devenu chronique. L’objectif est que tu réagisses pour éviter d’entrer dans un engrenage du stress bien plus difficile à enrayer.

De ce fait, il est nécessaire de travailler sur toi, sur ta façon d’agir et de percevoir les événements.

Lors du prochain article, j’aborderai des techniques concrètes qui te permettront d’anticiper les situations de stress et de réagir de manière efficace dans une situation de stress 😃

Découvre bientôt la suite de cette série de 3 articles Déstresse ! Comment gérer son stress avec le troisième article qui abordera :
☞ Bien gérer le stress : des techniques simples et efficaces.
Ce troisième article t’apportera des solutions concrètes pour vaincre le stress, vivre plus serein et heureux !

Partage en commentaire : quels sont tes principaux facteurs de stress ?

🎧 Pour écouter le podcast de l’article, c’est ici 😉


Si tu as aimé cet article, partage-le ! :)
  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
  •  

18 thoughts on “Déstresse ! Comment gérer son stress (2/3)

  1. Guillaume says:

    Votre article m’intéresse beaucoup, je n’avais pas cette vision d’ensemble des symptomes du stress. Dans mon cas le stress me rend plus agressif vis à vis des autres et passif dans mon travail. Deux comportements très destructeurs. A quand la suite ? ^^

    • Marie says:

      Merci pour votre témoignage. Nous parlons souvent du stress “en général” mais il est souvent difficile de nous rendre compte de ses manifestations au quotidien. Le stress est une énergie, à nous de décider si on s’en sert pour nous servir ou nous détruire. La suite arrive d’ici quelques jours 🙂

  2. David J says:

    Clairement, mes facteurs de stress sont quand je sors de ma zone de confort et surtout quand j’ai un imprévu. C’est à des degrés différents, en ce moment je note toutes mes préoccupations dans un To-Do list pour décharger mon émotion. Mais je vois beaucoup d’avantage au stress, il me signale que j’avance potentiellement dans la bonne direction. J’ai beaucoup de recul suite à cette émotion et je l’a trouve même de plus en plus bénéfique. Merci pour cet article complet!

    • Marie says:

      Excellente démarche d’écrire ses préoccupations qui polluent le mental ! Ecrire libère de la charge émotionnelle. Ton témoignage montre que tu parviens à transformer le stress en énergie constructive, ce qui suppose un véritable travail sur toi pour avancer. Le “bon” stress devient alors un carburant 🙂

  3. leblogdespagnol says:

    Merci beaucoup. je n’imaginais pas qu’il y avait tant de symptômes possibles du stress; De mon côté, ce qui peut me faire stresser c’est clairement l’impression de ne pas maitriser les choses (les situations inconnues qui me sortent de ma zone de confort).

    • Marie says:

      Merci pour ton message. Oui, nous avons tous tendance à banaliser les symptômes du stress car il “font partie de la vie”, la fatigue, l’énervement, le sommeil perturbé etc. On se dit parfois que “demain ça ira mieux” mais en fait, rien ne bouge. Finalement, la vie change lorsqu’on pose les choses et qu’on agit pour construire une meilleure qualité de vie. Tu évoques le stress face aux situations inconnues, tu peux décomposer l’action et faire ce qui est à ta portée brique par brique. Ne pas chercher à atteindre le sommet de la montagne d’un seul coup. Tu peux aussi te dire qu’une terre inconnue est un excellent “terrain de jeu” pour te connaître mieux, comment tu réagis, ce que tu parviens à faire, ce que tu laisses aux autres, et apprécier ta progression. J’en parlerai dans le prochain article 🙂

  4. David J says:

    C’est exactement ça! Beaucoup veulent bannir les émotions dites “négatives” mais elles sont avant tout un signal. C’est une différence énorme dans la perception des choses. Plus facile à dire que faire bien sûr mais très intéressant à l’arrivé.

  5. Hérade says:

    Merci pour cet article, et pour cette description détaillée des symptômes du stress ! Notre mode de vie actuel met nos nerfs à rude épreuve, et on prend souvent conscience de notre état de stress bien trop tard. Et pourtant, notre corps nous envoie les bons signaux…si seulement nous apprenions à nous écouter ^^

    • Marie says:

      C’est exactement cela Hérade, merci pour ce commentaire. Apprendre à nous écouter est essentiel pour poser la bonne action.

  6. Cora says:

    Ce qui m’a aidé à reconnaître un stress chronique, c’est le changement des habitudes : lever tôt, coucher tard, refus des pauses proposées par les collègues…

  7. Oxana says:

    Merci pour cet article bien pratique !
    Il est vraiment important d’apprendre à identifier les symptômes de stress comme chez soi, mais également chez nos proches, afin de transformer la situation avant qu’elle ne soit pas dégradée complètement.
    Pour moi un des signes importants pour repérer mon stress est l’augmentation brutale et excessive de la consommation du chocolat…

  8. Carole Thiebault says:

    Super ! Le stress on en parle beaucoup sans toutefois avoir les clés pour l’apprivoiser. Merci du coup de décortiquer ce gros morceau. Le sujet me touche notamment parce qu’il est un facteur recrurent chez les femmes que j’accompagne et qui souffrent de déséquilibre du cycle…
    Carole

  9. Claire says:

    très intéressant, merci pour cette analyse détaillée ! c’est si important de savoir reconnaître le stress, pour apprendre à y faire face 🙂 on en parlait hier avec mon conjoint, que à certaines périodes de nos vies professionnelles on était dans des états de nerf pas possible en fin de journée ! L’environnement seul peut jouer (bruyant par exemple). A titre personnel, le yoga est mon sas de décompression préféré, il aide à se réharmoniser à son corps et son esprit.

    • Marie says:

      Merci pour ton témoignage Claire. Les personnes qui pratiquent le yoga font de très bons retours en général, cela devrait se généraliser 😉

Partage ici ton commentaire