Dépasser tes croyances limitantes

Dépasser les croyances limitantes

Voici la 12ème vidéo du défi : 1 clé du succès par jour pendant 30 jours, pour aider les entrepreneurs

Dans cette vidéo, découvre :

  • pourquoi tes “croyances limitantes” t’empêchent de réussir ⛔️
  • comment tu peux re-programmer tes croyances pour “entreprendre” ta vie ! 🏄

Voici la transcription texte de la vidéo :

Introduction

Bonjour les Activ’Acteurs et bienvenue sur Oser et Réussir !

Je suis Marie Josnin et nous sommes aujourd’hui devant un magnifique centre équestre à Saint Sébastien sur Loire juste à côté de Nantes.

Nous allons profiter de ce magnifique ciel bleu pour parler des croyances limitantes. Tu ne t’en aperçois pas toujours, mais certaines croyances viennent saper ton succès d’entrepreneur.

Alors c’est quoi une croyance limitante ?

C’est une petite voix intérieure que tu considères comme vraie et fondée.

Ce sont des messages comme “je n’en suis pas capable, je n’y arriverai jamais, ce n’est pas fait pour moi, il n’y a qu’à moi que ça arrive“.

Ces petites phrases sont irrationnelles. Elles sont influencées par les messages de tes proches depuis ton enfance, par ton éducation, par ton environnement et par ta propre expérience.

Par exemple, si tu as dû travailler dur pour obtenir de bons résultats, tu penseras qu’il faut travailler dur pour réussir et tu auras tendance à transmettre aussi cette pensée limitante à tes enfants, à tes proches etc.

Si tu entends depuis que tu es jeune que tu es maladroit, tu auras tendance à le penser toute ta vie.

A force de répétition, ces pensées deviennent pour toi des vérités.

Lorsque les phrases sont positives, encourageantes, elles te permettent d’avancer.

Mais lorsque ces phrases viennent te décourager, elles te freinent et elles t’empêchent de te réaliser.

Ainsi :

tes croyances limitantes conditionnent ta vision du monde, ta vision des autres et le regard que tu portes sur toi-même

Quelles sont les croyances limitantes ?

Il existe d’innombrables croyances limitantes, elles dépendent en fait de chacun.

📙 Extrait de la description du livre suggéré :
“L’ouvrage a pour sujet l’objet même de la PNL : le refaçonnement de notre monde intérieur. Cet objectif se réalise par le remplacement de nos croyances limitantes (celles qui nous freinent et nous empêchent de nous épanouir pleinement) par des croyances aidantes. Écrit par un des premiers élèves des fondateurs de la PNL devenu à son tour une référence dans ce domaine, l’ouvrage traite ce sujet fondamental de façon complète. À ce titre, il forme un manuel de PNL, incontournable.”
Pour commander le livre, je t’invite à cliquer sur l’image ⬇️

Les messages contraignants ou “drivers”

En premier lieu, je vais te parler des messages contraignants. On les appelle aussi les drivers en Analyse Transactionnelle.

Ce sont les messages que tu entends depuis l’enfance et qui influencent inconsciemment tes comportements et tes pensées.

Tu as généralement 1 ou 2 drivers qui conditionnent ton rapport à la vie.

Alors ils présentent tous des avantages, et heureusement, mais ce sont aussi des freins qui génèrent du stress.

Le driver “sois parfait”

En général tu as entendu dans ton enfance des messages comme ” Oh 19/20 ! Il est où le point qui manque ?”, “c’est mal fait là recommence !”. Du coup tu penses que pour que ce soit “bien fait”, il faut que ce soit “fait parfaitement”.

Le risque c’est que tu vives dans l’insatisfaction, que tu sois trop exigeant pour toi et pour les autres, que tu procrastines parce que tu préfères ne pas agir plutôt que d’échouer ou mal faire. Et en général tu mets de la pression sur toi et sur les autres.

Le driver “fais plaisir”

Il s’ancre avec des messages comme “sois gentil est ce que tu faire ça ?” ou “rends donc service s’il te plaît”.

A force de vouloir plaire aux autres, cela conduit à ne pas savoir dire non, à négliger tes propres besoins et ne pas écouter tes envies.

Tu peux te sentir dévalorisé si tu considères que tu comptes moins que les autres.

Le driver “sois fort”

Sous l’influence de ce driver, tu dois persévérer quoi qu’il t’en coûte et tu as tendance à te couper de tes émotions.

Tu entends des phrases comme “allez sois courageux” ou “ce sont les bébés ou les filles qui pleurent !”.

Avec le driver “sois fort”, tu peux être perçu comme psychorigide, tu ne supportes pas les marques de ce que tu juges comme de la “faiblesse”, tu as du mal à travailler en équipe.

Le driver “fais des efforts”

Là tu as dû entendre des messages comme “allez persévère !” ou “il faut travailler dur pour y arriver”.

Tu t’épuises et tu as tendance à faire en sorte de rendre les situations plus compliquées qu’elles ne sont sinon tu as l’impression que tu n’as pas de “mérite”.

Le driver “dépêche-toi”

Tu le connais certainement ce fameux “dépêche-toi ! Tu vas encore nous mettre en retard !”.

En fait tu cherches à aller vite et tu es souvent impatient.

Voilà pour ce rapide tour d’horizon des 5 drivers qui ont un impact très important sur la vie de chacun.

Il faut savoir que, sous l’influence d’une croyance, pour toi, ta façon d’agir semble normale, évidente, et aussi tu ne sais pas comment faire autrement.

Si tu observes cependant les autres, tu t’aperçois qu’ils obtiennent aussi des résultats en agissant différemment. Tu vois que ce qui te semble “évident” est en réalité une croyance qui n’est pas forcément partagée par tous.

Découvre aussi cet article : Déstresse ! Comment gérer son stress ?

Comment re-programmer tes croyances ?

La bonne nouvelle, c’est que tu peux reprogrammer ton cerveau pour que de nouvelles croyances viennent améliorer ta vie et devenir qui tu veux être.

Pour le driver “sois parfait”

Entraîne-toi à dire “j’ai le droit de faire des erreurs”. Et plus que ça, tu peux aussi t’entraîner à faire parfois des petites erreurs volontairement ! Cela va te paraître absolument contre intuitif au début mais tu t’apercevras en fin de compte que le monde ne va pas s’écrouler 😉

Évidemment ce n’est pas pour le principe de faire des erreurs, c’est surtout pour passer un message différent à ton cerveau et rayer le disque. Tu vas t’apercevoir que tu peux agir différemment sans risque.

Et tu peux faire une chose, demain au travail ou chez toi : tu vas demander de l’aide pour quelque chose que tu sais bien faire. Tu vas déléguer, faire confiance et surtout ne pas chercher la petite bête ! Tu centres ton attention uniquement sur les aspects positifs.

Pour le driver “fais plaisir”

Concentre-toi cette fois sur “fais-toi plaisir”. Exprime tes émotions, fais-toi confiance.

Lance-toi un défi : faire au moins une fois par jour une chose uniquement pour toi. Même si tu dois dire “non” à une sollicitation extérieure. Parce que tu dois d’abord prendre soin de toi avant de prendre soin des autres.

Cette action, il vaut mieux que tu la décides la veille en te couchant ou le matin en te réveillant, en tout cas avant d’être pris dans le rythme de ta journée.

Tu te donnes rendez-vous avec toi-même chaque jour.

Ensuite, le driver “sois fort”

Pour toi le plus difficile sera de demander de l’aide.

Tu as tendance à gérer tout seul.

Alors ton défi sera aussi de solliciter de l’aide et d’exprimer davantage tes émotions dans les échanges.

Demande de l’aide à un collègue, à un ami, à un enfant… une personne que tu n’aurais pas sollicitée habituellement.

Tu verras que demander de l’aide n’est pas un avoeu de faiblesse, c’est aussi créer une opportunité de contribution pour les autres, parce que ton entourage aime aussi se sentir utile pour toi.

Et c’est tellement plus sympa de faire les choses en équipe plutôt que de porter une charge seul. Et au lieu de perdre ton énergie, tu en gagnes !

Pour le driver “fais des efforts”

Quelle énergie tu dépenses pour un résultat qui ne mérite pas forcément tout ce que tu as donné !

Prends du recul. Comment font les entrepreneurs à succès qui ont 3, 5, 10 business ?

Une des clés fondamentales c’est de sim-pli-fier.

Rendre les choses simples, ce n’est pas être fainéant, c’est un art !

Tu économises ton énergie pour en faire davantage.

Alors entraîne-toi à réfléchir sur comment optimiser tes actions et faire le minimum.

Crée aussi les conditions les plus agréables possibles : un joli environnement, un bon café… parce que souvent c’est une dimension un peu oubliée quand on veut souffrir pour avancer 😉

Alors assure-toi de rendre ton travail facile et agréable.

Et enfin pour le driver “dépêche-toi”

Tu réagis un peu comme si tu avais une “patate chaude” dans les mains dont tu veux vite te débarrasser !

Outre la difficulté de parfois mal faire les choses, tu as tendance à te projeter systématiquement sur l’après.

Tu ne profites pas pleinement de l’instant présent.

Alors tu vas tout simplement te donner le défi de prendre ton temps.

Quand tu réalises une tâche, concentre-toi dessus, vérifie, corrige et fignole avec des éléments même s’ils te semblent superflus ou inutiles.

Si tu ne sais pas comment faire, fais un duo avec un perfectionniste, il aura plein d’idées 😉

Vise un bon résultat plutôt qu’un résultat rapide.

Autres croyances limitantes

Ensuite il y a de nombreuses autres croyances limitantes. En voici quelques-unes assez répandues.

“Quand j’aurai ça je serai heureux”

L’une d’elles c’est de croire que le bonheur viendra grâce à quelque chose, que tu seras plus heureux quand tu auras obtenu tel poste, ou telle situation financière ou quand tu auras rencontré ton âme sœur etc…

En fait ça c’est une fausse croyance qui ne marche pas, et heureusement, parce qu’elle n’a aucun sens.

Quand tu crois que tu seras heureux, tu fais porter la responsabilité de ton propre bonheur, de ton bien-être sur les autres et sur les événements extérieurs. Cela veut dire que tu ne peux pas agir sur ton bonheur, que tu n’en es pas responsable. C’est un constat angoissant.

Si tu n’es pas heureux maintenant tu ne seras pas heureux demain tout simplement parce que tu te conditionnes à être insatisfait de ta situation actuelle et tu attends que quelque chose change pour devenir heureux.

Et là je ne te parle pas de ce qui se réalise ou pas, je te dis que tu te programmes pour être dans un état de manque, d’insatisfaction et d’attente.

Et c’est là tout le problème.

C’est pour cela qu’on dit que si tu n’es pas heureux maintenant tu ne seras pas heureux plus tard car, passé l’enthousiasme des premiers moments où tu auras obtenu ce que tu veux, tu auras envie d’autre chose et tu retourneras dans un état de manque, d’insatisfaction et d’attente.

Et si ton désir ne se réalise pas, tu peux aussi vivre de la frustration, de la jalousie, de la colère etc.

Comment changer cette croyance limitante ?

Apprends à savourer l’instant présent. Ne focalise pas sur tes manques, sur ce que tu n’as pas.

Être heureux c’est maintenant, pas au futur ni au conditionnel.

Il y a un film formidable et très inspirant que je te recommande, c’est le documentaire de Julien Peron C’est quoi le bonheur pour vous ?

Il est accessible gratuitement sur Youtube, regarde-le c’est un beau film sur le bonheur.

“Je n’ai pas de chance”

Non, les malheurs n’arrivent pas qu’à toi, tout le monde vit des changements, des événements heureux et malheureux, des transitions. Même ceux qui ont l’air d’avoir une vie de rêve.

En revanche, tu es libre de la façon dont tu réagis aux événements.

Toi seul décides si tu les subis ou si tu en fais une opportunité.

Regarde la vidéo de Philippe Gabilliet sur la chance elle est fantastique, très inspirante.

“Je ne suis pas capable”

En général si tu penses que tu n’es pas capable, c’est que tu as peur.

Tout le monde a peur. Même ceux qui réussissent et surtout eux parce qu’ils ont beaucoup à perdre.

Identifie tes peurs, désactive-les une à une.

Accepte d’avoir peur et fais-le quand même !

Tu verras que quand tu acceptes d’avancer avec la peur, finalement elle devient inoffensive.

Voilà, il existe une infinité de croyances limitantes qui peuvent saper ta vie.

Quand tu sors de ta zone de confort, tes doutes, tes croyances apparaissent. Tu te dis “je ne suis pas capable”, “je ne vais pas y arriver”, “que vont penser les autres”. Les dictons ou les phrases toutes faites en sont un bon exemple.

Si tu veux les débusquer, tu dois te demander si une croyance que tu entends ou que tu penses te permet d’avancer ou bien est-ce qu’elle te freine ?

Peu importe qu’elle te paraisse être une vérité ou pas, il ne s’agit pas de savoir qui a raison.

Seulement, si cette croyance est limitante, tu dois la catapulter et nettoyer ton moteur.

Les lecteurs de cet article ont également lu : Les routines pour réussir

Comment faire pour modifier tes croyances ?

La méthode Coué

Pour modifier tes croyance limitantes et changer le disque, pratique la méthode Coué.

C’est une méthode d’autosuggestion qui a été étudiée par des chercheurs et qui consiste à attirer le positif dans sa vie par la répétition régulière et continuelle d’affirmations positives.

De cette façon tu les incrustes dans ton subconscient et elles deviennent une nouvelle vérité.

Ce qui est fantastique, c’est que, si tu le décides tu peux reprogrammer et faciliter ton rapport au monde comme cela.

La visualisation

Egalement, pratique la visualisation.

Visualise que tu es la personne que tu rêves de devenir. Concentre-toi sur tes émotions, tes ressentis, sur chaque détail.

Visualise-les jusqu’à ce que ces projections deviennent une évidence qui doit arriver.

Car :

Ce que tu crois devient ta réalité

Un point important :
N’attends pas que les choses changent pour changer tes croyances.
Tu dois d’abord changer tes croyances pour que les choses changent.

Travaille sur tes croyances pour t’en créer de nouvelles qui t’amènent vers la vie que tu souhaites : que ce soit plus de temps pour toi et tes proches, un meilleur travail, plus d’argent, une meilleure santé, de meilleures relations… une condition est que tu identifies clairement ce que tu veux.

Pour conclure

Tu comprends maintenant que réaliser tes aspirations, ce n’est pas une question de chance, c’est une question de choix.

Alors décide de vivre tes rêves, aussi grands soient-ils.

Décide que tu as une confiance absolue en toi pour réaliser ce que tu veux.

Et passe à l’action, entreprends avec enthousiasme !

Voilà tu as une nouvelle clé pour avancer dans ta vie d’entrepreneur.

Si tu as apprécié laisse-moi un commentaire, n’hésite pas à partager, tu peux cliquer sur le pouce 👍 abonne-toi et clique aussi sur la petite cloche 🔔 pour rester informé des prochaines vidéos !

Je te dis à bientôt et on se retrouve sur le blog ! 🚀

Bye !

Marie Josnin - Oser et Réussir

📙 Lecture suggérée
☞ Pour commander le livre, clique sur l’image ⬇️

Si tu as aimé cet article, partage-le ! :)

11 thoughts on “Dépasser tes croyances limitantes

  1. théo a commenté:

    Mon qui fait de l’hypnose, ce sont des notions que je connais, ton article est super complet !

  2. Vero a commenté:

    Ton approche est très encourageante et j’aime beaucoup les exercices que tu proposes. Merci pour cet article complet et ces outils simples à la portée de tous.

    • Marie a commenté:

      Merci Vero 🙂 Mon but est d’être pragmatique pour que ce soit applicable ; ton retour va dans ce sens, j’en suis ravie !

  3. Clémence a commenté:

    Merci à toi pour ce très chouette article. Heureusement je n’ai pas toutes ces croyances mais même l’une ou l’autre peut pourrir la vie…

  4. Aurélia BL a commenté:

    Incroyablement complet ton article ! C’est impressionnant. Je vais commencer une formation de coaching et je me demande si tu n’as pas résumé toute ma formation en 1 video ha ha ! En tout cas, C’est très juste et très pro. Forcément, on est tous concernés. Merci pour ce bel article que j’ai pris plaisir à écouter 🙂

  5. eric a commenté:

    Super article sur un sujet trés important à mes yeux … combien de fois nos croyances nous garde dans un status quo pénalisant notre épanouissement ? C’est un travail permanent et de longue haleine finalement … merci pour ce partage et au plaisir de lire les prochains articles.

  6. Angélique Barillot a commenté:

    Merci Marie pour tes éclaircissements! Je commence un livre de Robert Dilts sur ce sujet… C’est passionnant! Et l’analyse transactionnelle est vraiment une approche intéressante 🙂 On va prendre quelques minutes pour soi !

Partage ici ton commentaire