Comment vaincre ses peurs

Vaincre les peurs de l'entrepreneur

Voici la 9ème vidéo du défi : 1 clé du succès par jour pendant 30 jours, pour aider les entrepreneurs

Dans cette vidéo, découvre :

  • quelles sont les peurs de l’entrepreneur
  • comment tu peux les dépasser pour réaliser tes aspirations ! 💪

Voici la transcription texte de la vidéo :

Introduction

Bonjour les Activ’Acteurs et bienvenue sur Oser et Réussir !

Je suis Marie Josnin et aujourd’hui je vais te parler des plus grandes peurs des entrepreneurs.

De toute évidence, la vie des entrepreneurs n’est pas un long fleuve tranquille.

Porter un projet comporte des enjeux psychologiques, émotionnels, matériels et financiers.

Le parcours des entrepreneurs est jonché de défis et d’obstacles à franchir qui génèrent du stress. Ce qu’on oublie de dire, c’est que chaque homme ou femme qui devient entrepreneur accepte de facto de poursuivre son chemin entrepreneurial avec un compagnon de route qui ne le quittera jamais : la peur.

La peur est un point commun à tous les entrepreneurs, qu’ils réussissent ou qu’ils prennent une autre direction.

Cette peur a différents visages : les doutes, les questionnements, l’anxiété, les inquiétudes etc.

Cette peur, ils la ressentent avant même de se lancer. Elle est tellement puissante que la plupart ne tenteront même pas l’aventure, pendant que d’autres se lanceront quand même pour relever le défi, malgré la peur.

Un jour, un ami m’a dit que, à la naissance de son premier fils, il découvrait le bonheur d’être papa et aussi qu’il découvrait ce que voulait dire “avoir peur”. Entreprendre, c’est certainement un peu ça aussi.

Alors quelles sont les peurs des entrepreneurs ?

📙 Extrait de la description du livre suggéré :
“Chaque jour, je rencontre des personnes qui rêvent de lancer leur entreprise mais qui n’osent pas. Peur de se tromper, de ne pas y arriver, d’échouer. C’est pour elles que j’ai choisi de raconter tout ce que l’on ne m’a jamais expliqué, tout ce que j’ai dû apprendre sur le terrain, en trébuchant parfois, pour mieux me relever.
Ce livre est celui que j’aurais aimé avoir entre les mains avant de commencer à entreprendre. Ici, je vous dévoile les coulisses de l’entrepreneuriat et vous livre les clés de votre réussite.”
Pour commander le livre, je t’invite à cliquer sur l’image ⬇️

1/ Vaincre ses peurs de l’échec

Une des premières peurs, c’est la peur de l’échec.

Cette peur est tellement redoutable qu’elle peut te faire abandonner l’idée d’un projet avant même de commencer à l’entreprendre.

Pourquoi as-tu peur de l’échec ?

Parce que tu grandis dans une société qui prône la performance et que la pression du regard extérieur te paralyse.

Les normes de la réussite et du bonheur sont d’être “le meilleur”, le plus riche, le plus admiré etc… Du coup, tu finis par penser que, ne rien faire c’est éviter d’échouer.

Ensuite, cela dépend aussi de ta conception de l’échec.

Tu peux croire que ce que tu entreprends détermine ta propre valeur, à tes yeux et aux yeux des autres.

Pourtant lorsque tu échoues, ce ne sont pas forcément tes capacités qui sont mises en cause, c’est plutôt la marque d’un décalage entre la ligne d’arrivée que tu vises et la trajectoire que prend ton projet. C’est un fait, pas un jugement de valeur.

Comment maîtriser la peur de l’échec ?

Comme le disait Nelson Mandela :

Je ne perds jamais : soit je gagne, soit j’apprends

et aussi

Cela semble toujours impossible, jusqu’à ce qu’on le fasse

Sans échec tu n’apprends rien, tu ne peux pas progresser, tu ne peux pas te révéler.

C’est un non-sens de juger l’échec négativement car c’est le fait de ne pas atteindre le résultat escompté qui met en lumière tes talents, ta personnalité, qui tu es en fait.

Entraîne-toi à adopter cet état d’esprit au quotidien, à voir le bénéfice de chaque situation. Ce que tu appelles “échec” n’est qu’un chemin différent de celui que tu comptais prendre.

Quand tu fais confiance et que tu décides que ce qui t’arrive a un sens, tu t’aperçois à terme que c’était ce qui DEVAIT arriver mais à ce moment-là tu ne le savais pas.

2/ Vaincre ses peurs de réussir

Cela peut paraître paradoxal, tu peux aussi connaître la peur de réussir.

Alors comment est-ce possible ?

Si tu es un entrepreneur à succès, compétent dans ton domaine, tu peux vivre ce qu’on appelle le syndrome de l’imposteur. Alors c’est quoi ce syndrome de l’imposteur ?

C’est la tendance à attribuer le mérite de ta réussite à des facteurs extérieurs, aux autres ou à la chance… Tu réagis comme si tu ne méritais pas cette réussite.

Le problème, c’est que ce complexe t’empêche de développer pleinement ton potentiel car tu évites d’avancer davantage. Tu crains qu’un jour ton “incompétence” soit démasquée.

Ce regard sur toi est totalement subjectif et il n’est pas justifié. Tu te freines, parfois jusqu’à mettre en place un mécanisme d’auto-sabotage, comme ne pas aller au bout ou tout plaquer…

La peur de réussir peut aussi être la peur des changements que la réussite va créer dans ta vie : socialement, financièrement…

3/ Vaincre ses peurs du manque d’expérience

Tu peux aussi avoir peur de ne pas maîtriser suffisamment certaines compétences. Cela rejoint ta confiance en toi et ta capacité à rebondir, à suivre le changement.

En réalité, personne n’est né avec un mode d’emploi pour vivre chaque moment de sa vie. C’est en te confrontant à de nouvelles situations que tu pourras apprendre davantage.

La clé, c’est de ne pas focaliser sur ce que tu ne sais pas mais plutôt sur ce que tu vas apprendre. Dans le processus d’apprentissage, tu as besoin d’être conscient de ce que tu ne sais pas.

Ce n’est pas pour que tu te dévalorises, c’est une étape nécessaire pour te permettre de progresser. Si tu ne t’aperçois pas de ce que tu ne sais pas tu ne peux pas progresser, tout simplement.

Alors ne t’inquiète pas de ton manque d’expérience et quitte ta zone de confort. Dans ta zone de confort, tu n’apprends rien, tu ne progresses pas. Tu stagnes.

Alors qu’entreprendre c’est explorer un nouveau monde que tu vas découvrir pas à pas.

4/ Vaincre ses peurs de la concurrence

A moins d’inventer un produit qui n’existe pas, tu te positionnes sur un marché qui a de la concurrence.

Et c’est plutôt un bon signe qui révèle un potentiel.

La concurrence va te challenger.

Utilise-la pour te renforcer : améliorer ton offre, acquérir de nouvelles compétences pour te développer… tout ce qui peut faire progresser ton activité et te faire progresser personnellement.

Pour aller plus loin découvre cet article : Crée de la VALEUR ajoutée pour mieux VENDRE !

5/ Vaincre ses peurs de la solitude

Être entrepreneur c’est assumer seul la responsabilité de tes décisions.

Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas pour autant être seul, car la vie entrepreneuriale se développe autour d’un réseau de personnes : tes partenaires, tes prestataires, tes clients, tes réseaux professionnels et personnels etc.

6/ Et enfin les “excuses”

Comme “je n’ai pas le temps” ou “ce n’est pas le bon moment”.

En fait ça ne sera jamais le bon moment.

Quand tu as un désir et que tu procrastines pour le réaliser, en fait tu perds du temps.

Ce temps perdu, tu ne le récupèreras jamais.

Et quand tu stagnes, tu effrites petit à petit ta confiance en toi.

Que révèlent toutes ces peurs ?

Il faut savoir que, derrière la peur il y a un besoin : la peur de la solitude peut exprimer la peur de l’abandon. La peur du rejet peut exprimer un besoin de reconnaissance. La peur de prendre des risques, le besoin de sécurité…

Si ton besoin n’est pas comblé, tu ressens de l’inconfort, du mal-être.

Ces sentiments expriment que quelque chose doit être changé pour que tu te sentes mieux.

Pour conclure

Si la peur exprime un besoin, elle exprime aussi un désir.

C’est Jacques Salomé qui révèle, à travers son conte Le magicien des peurs que :

Derrière chaque peur, aussi petite ou aussi terrifiante soit-elle, il y a un désir

Par exemple la peur d’échouer peut être associée au désir de réussir, d’atteindre ton objectif.

Lorsque ton désir est satisfait, tu ressens du bien-être, une satisfaction. Tu te sens aligné.

Alors ose regarder tes peurs et exprimer quel est ton besoin et quel est ton désir.

Pour éviter que la peur paralyse tes actions, utilise la visualisation pour te projeter dans une dynamique de réussite.

Tu peux t’inspirer de la Préparation Mentale des sportifs dont les résultats sont reconnus pour muscler ta volonté et rester en énergie. Cet exercice augmentera la confiance en toi.

Et enfin, le meilleur remède : agis et accorde-toi le droit à l’erreur ! Il n’y a que ceux qui ne font rien qui n’échouent jamais !

Et tous les entrepreneurs à succès ont réussi parce qu’ils ont échoué beaucoup plus de fois que les autres !

Le véritable échec, c’est l’abandon, alors n’abandonne pas tes rêves, parce que, on ne sait jamais, ça pourrait marcher ! 😉

Découvre le témoignage inspirant de Danièle Henkel entrepreneure québécoise d’origine marocaine, qui a su faire de la peur son alliée vers le succès

Voilà tu as de nouvelles clés pour comprendre qu’avoir peur c’est normal et la peur ne doit en aucun cas t’empêcher d’agir quand même pour réaliser tes aspirations.

Si tu as apprécié laisse-moi un commentaire, n’hésite pas à partager, tu peux cliquer sur le pouce 👍 abonne-toi et clique aussi sur la petite cloche 🔔 pour rester informé des prochaines vidéos !

Je te dis à bientôt et on se retrouve sur le blog ! 🚀

Bye !

Marie Josnin - Oser et Réussir

📙 Extrait de la description du livre suggéré :
“La peur est universelle et se présente sous différentes formes. […] Excessive, elle peut vous limiter dans votre accomplissement. Riches de leur expérience de psychothérapeutes, Marie-France et Emmanuel Ballet de Coquereaumont vous proposent un programme personnel en 21 jours pour transformer votre peur en alliée.”
Pour commander le livre, clique sur l’image ⬇️

Si tu as aimé cet article, partage-le ! :)

Partage ici ton commentaire