Congé Création d’Entreprise : être salarié et entrepreneur

Le Congé Création d'Entreprise pour les salariés qui lancent leur activité

Connais-tu le Congé pour Création d’Entreprise ?

Si tu envisages de lancer ta propre entreprise tout en étant salarié, c’est un défi ambitieux. Mais c’est également une stratégie qui peut se révéler extrêmement bénéfique pour les entrepreneurs

Cependant, il existe des solutions pour rendre cette transition plus fluide et moins risquée sur le plan financier. L’une de ces solutions est le « Congé pour Création d’Entreprise ».

Dans cet article, nous allons explorer en détail ce congé, ses avantages, les conditions requises et comment il peut te permettre de donner vie à ton projet entrepreneurial tout en conservant ton emploi salarié.

Sommaire

Qu’est-ce que le Congé pour Création d’Entreprise ?

Le Congé Création d’Entreprise est une disposition légale qui permet aux salariés de s’absenter de leur emploi pendant une période déterminée, afin de se consacrer à la création ou à la reprise d’une entreprise.

Pendant cette période, le contrat de travail est suspendu, ce qui signifie que le salarié n’est pas tenu d’accomplir ses tâches professionnelles habituelles. Cette pause permet au salarié de se consacrer pleinement à la construction de son entreprise.

Les Avantages du Congé pour Création d’Entreprise

1. Maintien de la stabilité financière

L’un des avantages les plus importants du congé pour création d’entreprise est qu’il permet une stabilité financière.

Pendant la période de congé, le salarié continue à percevoir une partie de son salaire sous la forme de l’Allocation de Retour à l’Emploi (ARE). Cette allocation est versée par Pôle emploi/France Travail, sous certaines conditions (les mesures évoluant régulièrement je te recommande de consulter le site de Pôle Emploi/France Travail).

Cela permet de maintenir un niveau de revenu stable, ce qui est essentiel pour la sécurité financière personnelle et familiale.

Tu peux ainsi te concentrer sur le développement de ton projet sans craindre des difficultés financières immédiates.

2. Accès aux ressources de ton entreprise actuelle

En tant que salarié, tu peux continuer à avoir accès aux ressources de ton employeur actuel.

Cela peut inclure l’utilisation de matériel professionnel, la possibilité d’établir des connexions professionnelles utiles, ou même un soutien financier pour ton projet entrepreneurial.

Cette assistance peut considérablement réduire les coûts de démarrage de ton entreprise.

3. Possibilité de tester ton idée

Le congé pour création d’entreprise te permet de tester ton idée sur le marché sans prendre de risques financiers majeurs.

Pendant cette période, tu peux valider ton concept, développer une clientèle et ajuster ta stratégie en fonction des retours, avant de te lancer à temps plein.

Cela réduit considérablement le risque financier et opérationnel associé au démarrage de ton entreprise.

Les Conditions Requises pour le Congé pour Création d’Entreprise

Bien que le congé pour création d’entreprise offre de nombreux avantages, il existe certaines conditions à remplir pour en bénéficier.

Les lecteurs de cet article ont aussi lu :  Comment ta Relation à l'Argent détermine la Réussite de ton Business

Voici les principales conditions requises :

  • Pour être éligible au congé pour création d’entreprise, tu dois avoir au moins 24 mois d’ancienneté dans l’entreprise actuelle.
  • Tu dois avoir un projet entrepreneurial concret et avoir déjà réalisé certaines démarches pour le mettre en oeuvre.
  • Tu dois informer ton employeur par écrit au moins trois mois à l’avance, en précisant la date de début et de fin du congé.

Comment demander le Congé Création d’Entreprise ?

Pour demander le congé pour création d’entreprise, tu devras suivre ces étapes :

  • Prépare ton projet entrepreneurial :
    Avant de faire une demande de congé, il est essentiel de préparer ton projet entrepreneurial. Cela inclut la réalisation d’une étude de marché, l’élaboration d’un plan d’affaires solide, et la collecte de tous les documents nécessaires.
  • Notification à ton employeur :
    Tu dois informer ton employeur de ton intention de prendre un congé pour création d’entreprise. Cette notification doit être faite par écrit, et tu dois respecter le délai de préavis de trois mois.
  • Demande d’Allocation de Retour à l’Emploi (ARE) :
    Une fois que ton employeur a accepté ta demande de congé, tu devras déposer une demande d’Allocation de Retour à l’Emploi (ARE) auprès de Pôle Emploi/France Travail. Cette allocation te permettra de maintenir un certain niveau de revenu pendant la période de congé.

Une fois ces étapes complétées, tu pourras profiter du congé pour création d’entreprise et te lancer sereinement dans ton projet d’entreprise.

Quand quitter ton emploi salarié pour te consacrer pleinement à ton entreprise ?

Certes, le congé pour création d’entreprise offre une solution temporaire pour concilier emploi salarié et entrepreneuriat. Cependant, il est important de garder à l’esprit que cette situation ne peut pas durer indéfiniment.

À un moment donné, il faudra peut-être prendre la décision difficile de quitter ton emploi salarié pour te consacrer pleinement à ton entreprise. Cette étape est souvent nécessaire pour permettre à ton entreprise de croître et de prospérer.

Cependant, il n’y a pas de règle stricte pour déterminer le moment idéal pour franchir cette étape. Chaque parcours entrepreneurial est unique. La décision dépendra de facteurs tels que la stabilité de ton entreprise, ta situation financière personnelle et ton mindset d’entrepreneur.

Pour conclure

En résumé, le Congé pour Création d’Entreprise est un outil puissant pour les créateurs qui souhaitent lancer leur entreprise tout en conservant leur emploi salarié et en minimisant les risques financiers.

Cette mesure te permet une stabilité financière, l’accès aux ressources de ton entreprise actuelle, et la possibilité de tester ton idée sur le marché.

Cependant, il est essentiel de respecter les conditions requises et de suivre les démarches appropriées pour en bénéficier.

Si tu as un projet entrepreneurial en tête, n’hésite pas à explorer cette opportunité qui peut t’aider à réaliser ton rêve entrepreneurial.

Et n’oublie pas de rechercher des conseils juridiques ou des ressources locales. Cela t’aidera à naviguer dans ce processus et à tirer le meilleur parti de cette opportunité.

Pour approfondir ce sujet découvre aussi comment créer ton entreprise en étant salarié en 5 étapes.

signature des articles Marie - Oser et réussir
Si tu as aimé cet article, partage-le ! :)

Partage ici ton commentaire