C’est quoi être entrepreneur ?

C'est quoi être entrepreneur ?

Introduction

Tu peux avoir de nombreuses motivations pour devenir entrepreneur :

  • envie de vivre autre chose
  • avoir une passion à faire connaître ou un talent à partager
  • vouloir exercer ton métier différemment
  • donner du sens à ton métier
  • être libre de tes décisions
  • prendre ta vie en main
  • fuir le mal-être dans ta vie de salarié
  • éviter le chômage

Que ce soit pour entreprendre ton entreprise ou entreprendre ta vie, tu peux penser qu’être entrepreneur serait une solution face à une situation qui ne te convient plus.

Pourtant, entreprendre est loin d’être un long fleuve tranquille. Quand tu es entrepreneur, tu es vite mis devant la responsabilité de tes décisions. Tu vas aussi t’apercevoir des innombrables compétences et qualités que tu dois développer pour mener ton projet à terme.

C’est pourquoi, si tu considères l’entrepreneuriat comme un échappatoire, ton projet risque clairement d’être voué à l’échec.

Il est important que tu réfléchisses aux “bonnes” raisons de devenir entrepreneur et que tu aies conscience de ce que cela va impliquer dans ta vie.

Alors, qu’est-ce qu’être entrepreneur ?

📙 Extrait de la description du livre suggéré :
“Quatre ans pour lancer une startup… Quatre minutes pour la liquider ! La création d’entreprise n’est pas toujours synonyme de succès. […] À partir de son expérience enrichie des témoignages de 51 entrepreneurs, Stéphane Degonde a imaginé le guide du créateur d’entreprise qu’il aurait aimé avoir : riche en analyses et histoires vécues, lucide, concret et an pratique. Il y expose les 100 risques à éviter ou à surmonter pour sécuriser la création et le développement de son entreprise. Un livre qui poursuit un seul objectif : la réussite des entrepreneurs.”
Pour commander le livre, je t’invite à cliquer sur l’image ⬇️

Un entrepreneur est un bâtisseur

J’aime bien cette image, un peu moyen-âgeuse, qui représente la construction, pierre par pierre, d’un édifice. Une réalisation qui demande du travail, de la technique, de la détermination, de la patience et tant d’autres qualités pour rendre réel ce qui n’était qu’un plan à l’origine.

Tu pars d’une idée, tu commences à projeter des plans et ensuite tu la fais exister.

Ce pouvoir de création est absolument incroyable.

C’est cela qui anime tous les entrepreneurs : le fait d’oser passer à l’action et de construire.

Dans l’action, tu retrouves l’essence même de l’acte d’entreprendre. C’est d’ailleurs comme cela que le Larousse définit le verbe “entreprendre” par “commencer à exécuter une action, en général longue ou complexe” (Larousse).

Tu vois ici que l’exécution c’est le réacteur de l’entrepreneur.

C’est transformer ton rêve, ta vision, en une expérience.

Cela signifie qu’il n’y a pas de frontière à l’acte d’entreprendre. Cela touche tous les domaines, qu’ils soient professionnels, associatifs, artistiques, culturels, sportifs, personnels etc.

Chaque personne qui entreprend un projet, une entreprise, agit pour répondre à des besoins et des motivations personnels.

De cette façon, chacun cherche d’une certaine manière à prendre sa vie en main.

Il n’y a donc pas une seule façon d’entreprendre. Il peut y avoir de nombreuses façons de vivre l’entrepreneuriat.

C’est pourquoi il n’y a pas un seul profil d’entrepreneur. Chacun incarne, dans son individualité, selon ses aspirations, ses limites et ses forces, sa vision, une façon d’être entrepreneur.

Et en même temps, tu t’aperçois qu’être entrepreneur mobilise des capacités communes comme être autonome, résilient, curieux, déterminé…

Les lecteurs de cet article ont également lu : Être efficace pour entreprendre

Un entrepreneur est un activateur de ressources

Si tu es entrepreneur tu sais combien tu dois t’investir personnellement.

Tu as foi en ton projet et pour le mener à bien, tu y consacres ton temps, ton énergie, tes ressources financières et matérielles, tout ce qui peut contribuer à le réaliser.

Tu apprends aussi les compétences nécessaires pour atteindre ton objectif, comme :

  • gérer un projet
  • gérer un budget
  • savoir communiquer
  • savoir convaincre
  • apprendre à vendre
Un entrepreneur est multi-compétent
Un entrepreneur est multi-compétent

Au-delà de ces compétences, tu mobilises aussi des qualités personnelles et interpersonnelles :

  • être capable de courage pour oser affronter tes peurs et les risques
  • être aussi capable de sortir de ta zone de confort, d’avoir peur et agir quand même
  • savoir t’ouvrir aux autres
  • tu as un fort désir de te dépasser
  • tu as la volonté d’apprendre et de grandir à la fois dans ton métier et aussi en tant que personne
  • aussi, tu acceptes d’assumer tes responsabilités
  • tu as une force morale pour rester motivé, chercher les solutions dans les difficultés, ne pas abandonner
  • et tu es capable de te remettre en question
  • enfin, tu es capable de t’entourer, avec les proches, les professionnels, les réseaux…

Entreprendre va donc bien au-delà de l’accomplissement d’un projet, c’est aussi choisir d’évoluer toi-même.

Être entrepreneur : un état d’esprit

Être entrepreneur c’est donc aussi un état d’esprit.

À partir du moment où tu te lances comme entrepreneur, tu entres sur un terrain de jeu où, pour atteindre tes objectifs et réussir la partie, tu vas devoir t’adapter aux aléas, élaborer des stratégies, maîtriser les règles, apprendre continuellement les rouages, faire fonctionner ton intuition et établir des calculs pour anticiper les événements, créer des alliances pour avancer, être capable de mettre en question tes certitudes…

Les lecteurs de cet article ont également lu : Avoir un mindset d’entrepreneur

Au cours du XXème siècle, l’économiste Jean-Baptiste Say soulève une nouvelle dimension pour définir un entrepreneur : c’est sa capacité à prendre des risques.

Quand tu entreprends, tu es animé par un élan, une dynamique qui te pousse à l’action, malgré les risques et les peurs. Tu sais que tu n’auras pas de résultat si tu ne franchis pas ta zone de confort, ta ligne de “sécurité”.

Et toutes tes expériences vécues seront des apprentissages pour te permettre d’évoluer et d’ouvrir de nouvelles possibilités.

L’exemple des Compagnons du Devoir

Tu as certainement connu ou entendu parler des Compagnons du Devoir.

Les Compagnons du Devoir

Ils forment de véritables Artisans de haut niveau dans de nombreux domaines, comme l’industrie, le bâtiment, l’alimentation et d’autres encore.

L’ambition des Compagnons du Devoir est clairement annoncée : il ne s’agit pas de délivrer seulement des formations, les Compagnons du Devoir visent l’épanouissement et la réalisation de chacun “dans et par son métier”.

Autour de la devise “Ni se servir ni s’asservir, mais servir”, leur éthique repose sur des valeurs qui privilégient l’engagement moral et le savoir-être à travers les actions qu’ils entreprennent.

Le parcours des Compagnons illustre bien les différentes dimensions de l’entrepreneuriat :

  • développer la passion du métier
  • viser l’excellence
  • être capable d’être “enseigné”, vouloir apprendre
  • accepter de transmettre son savoir-faire et son savoir-être, qui est, chez les Compagnons un véritable engagement moral
  • s’ouvrir aux autres et être capable de remettre en question ses certitudes, notamment à travers la communauté des Compagnons du Devoir et les rencontres
  • également, le voyage et le Tour de France les amènent à découvrir d’autres modes de vie, de nouvelles cultures, des environnements différents et à exercer dans des entreprises différentes.

Un des piliers pour devenir Compagnon est la réalisation du “chef d’œuvre”.

Ce qui est intéressant, c’est que, ce qui importe dans cette réalisation, ce n’est pas seulement le niveau d’excellence technique de l’Apprenti Compagnon. C’est aussi son attitude face aux difficultés.

La formation des Compagnons du Devoir incarne bien le sens donné au projet de faire grandir le Compagnon dans son savoir-être, tout en développant ses savoir-faire.

Conclusion

Finalement, être entrepreneur, ce n’est pas seulement exercer ton métier dans des conditions différentes.

C’est avant tout avoir un certain état d’esprit et pouvoir donner du sens à l’action que tu entreprends.

Pour reprendre les mots de yet.brussels (Young Entrepreneurs of Tomorrow, plateforme belge d’aide pour les jeunes entrepreneurs) :

C’est la personne qui est au cœur de l’acte d’entreprendre et c’est elle, avec ses talents, ses atouts, ses zones lumineuses et ses zones d’ombre qui va donner sa couleur à l’entreprise qu’elle va développer

À l’instar des Compagnons du Devoir, “le métier ne se limite pas à un savoir-faire : c’est une culture, un savoir-être”.

Entreprendre c’est décider de prendre la responsabilité de la vie que tu mènes.

Ce n’est plus subir, c’est passer de “spectateur” à “acteur” de ta vie, un véritable “Activ’Acteur” en somme ! 😃

Dans ces termes, l’acte d’entreprendre n’a pas de frontière, il n’a en principe pas de limite sinon celles que tu te donnes toi-même.

Marie Josnin - Oser et Réussir

📙 Lecture suggérée
☞ Pour commander le livre, clique sur l’image ⬇️

🤩 Bonus :
Découvre cette vidéo drôle et pertinente, réalisée par l’équipe de “Young Entrepreneurs of Tomorrow” pour combattre certains stéréotypes qui mènent la vie dure à la création d’entreprise… 👍

Si tu as aimé cet article, partage-le ! :)

Partage ici ton commentaire