Comment réussir sa création d’entreprise

Comment réussir sa création d'entreprise

Aujourd’hui on aborde la question Comment réussir sa création d’entreprise ? avec Ophélie Jouvenon, la créatrice de Fric au Féminin !

Ophélie est économiste et coach, entrepreneuse et investisseuse (et plus encore ! 🤩)

Avec Fric au Féminin, elle partage son expertise sur la relation à l’argent :

– le rapport émotionnel à l’argent
– le manque de culture financière qui limite la plupart des personnes dans leurs projets

Sommaire

Dans cette interview avec deux femmes entrepreneures, voici ce que tu vas découvrir :

Déroulé de l’interview :

00:00 Comment réussir sa création d’entreprise

Nous allons voir ensemble : Comment réussir dans sa création d’entreprise ?

00:40 Tout démarre après la création de son entreprise

Entreprendre implique un processus d’évolution, au fur et à mesure de l’expérience.
Cette évolution porte notamment sur la réflexion des créateurs et dans leur façon d’aborder l’entrepreneuriat.
Ils ont parfois des blocages, des idées reçues aussi sur l’entrepreneuriat.
Ils se rendent compte de l’importance de développer certaines compétences fondamentales.

02:11 Se faire accompagner et apprendre dans le démarrage de son business

Entreprendre est un formidable parcours d’apprentissage.
Il est nécessaire de se faire accompagner.
L’entrepreneuriat a ses propres codes qui nécessitent de développer des compétences en marketing, en vente…
On ne réussit pas son entreprise seulement en étant bon dans son expertise !
Entreprendre c’est aussi développer un mindset qui favorise la réussite.

04:20 Les défis et enjeux liés à la relation à l’argent et sa visibilité quand on crée son entreprise

Entreprendre suppose de passer d’une posture de créateur à une posture d’Entrepreneur.
C’est cette transformation qui permet de faire croître son activité !
Une entreprise n’existe que par ses clients.
La priorité est d’avoir une offre qui apporte de la valeur ajoutée, qui répond à une douleur, à un problème de ses clients.
Tout le reste est secondaire !

05:11 Créer son offre irrésistible : la clé pour réussir sa création d’entreprise

Avant de se précipiter pour choisir un statut juridique ou faire son business plan, il est essentiel de bien définir son offre.
Une offre rentable est une offre qui répond à un besoin reconnu sur son marché.
Ce besoin doit être un problème ou une douleur consciente.

06:30 Sortir de la vision figée de l’entrepreneuriat

Ce ne sont pas un statut juridique ni un business plan qui déterminent la création d’une entreprise.
Il est essentiel de travailler son identité d’entrepreneur en profondeur pour construire une activité alignée avec soi, ses valeurs, ses talents et sa mission.
Cela évitera à l’entrepreneur de travailler « en force » dans son activité.

08:15 S’entourer pour réussir sa création d’entreprise

Un entrepreneur a des angles morts, liés notamment à un manque de communication et de connaissances sur les étapes à accomplir, sur le mindset à développer.
Il est essentiel de se faire accompagner individuellement pour apporter de la structure et de la cohérence à son activité.

09:25 Se libérer des schémas hérités du salariat

Un des risques majeurs est de transposer les références que l’on avait dans le salariat, dans sa nouvelle activité d’indépendant.
Entreprendre, ce n’est pas « faire le même métier » avec plus de liberté. Toutes les lignes bougent.
Être indépendant, c’est expérimenter et acquérir différentes casquettes liées à la gestion, à la vente, au marketing, à la communication, pour être en mesure de développer son activité.
Il est essentiel de se former continuellement.

11:30 Les peurs liées à l’argent

Les futurs créateurs d’entreprise ressentent des freins avant même de créer leur activité.
Beaucoup n’osent pas se lancer, bloqués par les peurs financières, ou l’incertitude.
Ils ont aussi parfois du mal à surmonter les influences extérieures.
Ensuite, la première année de lancement est cruciale et c’est un vrai challenge pour l’entrepreneur.
Il doit développer un ensemble de compétences pour parvenir à lancer son activité.
À ce stade, certains abandonnent lorsqu’ils prennent conscience qu’ils ne pourront pas seulement exercer leur métier, mais qu’ils doivent acquérir d’autres compétences pour avancer.
Les autres tiennent bon et se forment, ils avancent en compétences pour progresser.
Un autre frein que tous les entrepreneurs rencontrent est lié souvent à la relation à la vente et à l’argent.
On se crée souvent une sorte de « plafond de verre » qui empêche d’exploiter pleinement son potentiel.

17:00 Déléguer pour faire décoller son business

On démarre tout seul, on ressent des peurs comme la peur de manquer d’argent et paradoxalement on n’investit pas pour se faire aider.
Or on a besoin des autres pour avancer.
Il est essentiel de comprendre qu’on peut être indépendant mais surtout pas seul.
Il faut développer son réseau, ses contacts avec des confrères, des prestataires, des professionnels de son secteur pour prendre du recul et créer de nouvelles opportunités.
Se faire conseiller pour faire tomber ses angles morts, surtout dans les moments charnières de l’activité.

Les lecteurs de cet article ont aussi lu :  5 étapes pour trouver ton idée d'entreprise

20:00 Nos meilleurs conseils pour réussir sa création d’entreprise

1er conseil : Surtout fais-toi accompagner même si tu n’es pas encore lancé, entoure-toi d’entrepreneurs, de personnes qui partagent ton état d’esprit.

22:55 Etre FOCUS quand on devient entrepreneur

2ème conseil : Reste focalisé sur ton objectif, évite la dispersion à tout prix.
C’est très difficile car on a l’impression que toutes nos actions contribuent à servir notre objectif, et on s’aperçoit seulement plus tard qu’en réalité on était dispersé. Travaille ton offre avec précision avant tout et reste focalisé jusqu’au bout.
C’est là aussi qu’être accompagné par un coach permet de rester focalisé sur les actions essentielles.

23:00 Se remettre en question régulièrement quand on est entrepreneur

Il ne faut pas hésiter à revoir son fonctionnement et ses croyances régulièrement car le marché évolue, les clients évoluent.
3ème conseil : travailler sa clarté pour atteindre son objectif pour agir avec la précision d’un laser.
4ème conseil : chiffrer et mesurer son activité, car on ne peut pas améliorer ce qui n’est pas mesuré. Cela permet d’apporter les correctifs là où la difficulté a été identifiée. Le progrès passe par la mesure.

26:20 Se méfier de l’objet brillant et viser long terme pour réussir dans l’entreprenariat

Attention à ne pas passer du coq à l’âne, ne pas se laisser séduire par les recettes miracles pour obtenir des résultats plus rapides.
Viser le long terme dans nos actions mises en place.
Et bien choisir nos actions à court terme et s’assurer qu’elles viennent servir nos objectifs à long terme.

Merci Ophélie pour ce moment de partage riche et inspirant !

À bientôt !

Si tu as aimé cet article, partage-le ! :)

Partage ici ton commentaire